Accéder au contenu principal

Sélection

Ma Recette de Lard fumé

 Ma Recette de Lard fumé Boujou les Copains Je vous l’avais promis, ce Blog va un peu se diversifier et je vais pouvoir vous mes autres passions pour le fumage de poisson et de viandes, mais aussi des séchages et … bien sûr, mes recettes de Rhum Pour Aujourd’hui, je veux vous partager ma recette du Lard Fumé maison !! Je le fais depuis plusieurs années et c’est un vrai, plaisir gourmand. Commençons par le salage Le Salage du Lard avant fumage Vous pouvez commencer avec un petit bout de poitrine si vous avez peur pour une première mais il n’y a pas de limite mini ou maxi. Perso je le fais par tranche de 3 kg. Commandez à votre boucher ou charcutier une belle pièce avec de la chair et pas trop grasse (c’est mon choix !) Si vous ne savez pas faire, faites désosser mais surtout laissez la couenne. Pour le salage, je le fais sous vide, c’est un vrai bonheur et économique en sel et autre. Un préalable, pesez votre viande et notez le poids. La recette est ensuite très facile : 421 4% de sel 2

différence turbot et barbue

La Question du jour : faire la différence entre le Turbot et la Barbue

Vous savez que j'aime partager avec vous mon apprentissage de la pêche ... voici donc cette petite histoire suite à une confusion entre ces 2 poissons (Turbot et Barbue) il y a quelques jours

Je vous ai raconté ma pêche de ce mercredi 21 Octobre 2015 que vous pouvez relire ICI. Lorsque je l'ai écrit le titre était "Bars, Turbot et tempête en mer".... il a changé depuis en "Barbue, Bars et tempête en mer"

Mais le hasard a fait que j'avais besoin de coques pour aller pêcher la dorade  ... en passant chez mon poissonnier, il avait sur son étale un turbot et une barbue ... j'ai de suite tilté sur mon erreur !! Dans le même temps, j'avais envoyé une photo à mon ami Jean Mi (grand spécialiste de la pêche) qui m'avait dit être surpris du rapport poids taille ( 53 cm pour 1.9 kg). Confirmation il s'agissait d'une Barbue.

Alors, je me suis plongé dans mes bouquins pour trouver quelques infos pour faire la différence. Le mieux est déjà de regarder ces 2 photos qui ont 15 jours d'écart.


 

Bon OK, éliminons le fait que le beau gosse est 2 fois le même :-), qu'un soleil était présent mais pas à chaque fois .... vous pouvez voir sur le haut une Barbue et sur le bas un Turbot. 

Le Turbot

Comme vous le voyez sur la photo, il est de forme ronde-ovale et d'une couleur assez claire parsemée de petites tâches brunâtres à noires. Attention sa couleur est plus ou moins claire selon la nature du fond environnant. Sa peau est rugueuse et c'est une distinction avec le barbue.
Le turbot peut devenir très gros, on parle parfois de poisson autour du mètre pour 25 kg  ... 
La face sans les yeux est blanche. 

La Barbue (ou communément dit "le barbue")

Il ressemble beaucoup au Turbot mais plus foncée et les taches sont différentes.En effet, celles-ci sont sombres mais aussi claires. Vous pouvez aisément le voir sur la photo. Au delà de la couleur, le barbue a également des écailles que l'on sent bien au touché.
Il est souvent plus petit et grandit moins vite. sa taille maxi est plutôt de 75 cm pour une petite dizaine de kilo. 

Les points communs entre turbot et barbue

la taille a respectée ... Il n'y en a pas d'officielle mais je pense que prélever des poissons de moins de 40 cm ne sert à rien. Un turbot de cette taille est âgé de 3 ans et un barbue de 5 ans.

Ces poissons sont chasseurs et contrairement à ce que l'on pense, ils peuvent monter à mi haut pour chasser maquereaux ou chinchards... Il sont très réceptifs à la pêche aux appâts vivants mais je préfère de beaucoup les traquer au leurre souple... ces 2 poissons ont été pêchés ainsi.

Vous aviez adoré la vidéo d'attaque du turbot sur un leurre ... Régalez vous une nouvelle fois et vous comprendrez pourquoi je les pêche aux leurres 

à vous de Jouer .... à vos cannes, prêts.... pêchez !!




Commentaires

Articles les plus consultés