Reproduction du bar

La Reproduction du Bar

Voici un sujet qui me taquine depuis quelques jours. On parle d'interdiction pélagique, de uota ... mais comment se reproduit-il ??

http://rssm.asso.fr/biologie-poissons/bar-loup/
Après le reproduction du Lieu, il y a quelques jours, voici mes recherches sur la reproduction du bar !!! Peut être de quoi éclairer nos avis sur les interdictions en cours ou les quotas à venir.
Son milieu de vie on le connait car nous le pratiquons pour nos pêches estivales ... il est varié et va des grandes profondeurs aux lacunes !! On le trouve jeune en grands bancs de chasse et plus vieux en solitaire chasseur et opportuniste !

Commençons donc par une petite analyse de la maturité sexuelle du Bar.

Si on peut dire que la maturité sexuelle est aux environs de 5 ans, elle va dépendre des zones de vies. La chaleur de la Méditerranéenne permettra aux Loups d'être mature à 3 ans ... les eaux froides du
nord de l'Europe apporteront la maturité vers les 6 ou 7 ans !!
Si nous prenons cette moyenne de 5 ans, le bar fera environ une quarantaine de centimètres !!! Cela
signifie déjà que la maille des professionnels à 36 cm est insuffisante ... le bar de 36 ne s'est jamais reproduit !! quel dommage !!

Question poids, ces bars matures pèsent entre 1.5 kg et 2 kg .... la femelle étant nettement plus grosse que le mâle à age similaire.
Une première mesure s'impose !! Ne jamais prélever de ba de moins de 45 cm !!! Il y a assurance qu'il s'est reproduit une ou 2 fois. Quand je dis impose, je parle d'une volonté de chacun ... pas besoin d'attendre une loi.

La période de reproduction du Bar

Globalement le bar va se reproduire de fin décembre à avril ... la reproduction s'étalera en fonction de la température de l'eau. Vous comprendrez que la reproduction en méditerranée commencera en premier pour se terminer dans les mers du Nord de l'Europe... L’Irlande voit parfois de la reproduction jusqu'à juin

Les zones de reproduction du Bar.

cette race de poisson va chercher les fonds de l'ordre de 10 à 15 mètres pour pondre ses oeus dans les anfractuosités des roches ou le long de fonds sableux.  Il aime aussi les eaux trés oxygénées et brassées.
Nous trouvons ces zones de reproduction au large du pays de Galles anglais. Tous les poissons des côtes françaises et du Nord de l'Europe vont migrer vers cette zone !! Les bars chercheront à passer dans les zones profondes. Cela déclenchera sur le métabolisme l'ovulation et développement de la semence.... plus que la profondeur, c'est la fraîcheur de l'eau et la pression qui déclenchera ce phénomène. Cette zone de la manche comporte plusieurs zones avec plus de 100m de fonds ... c'est dans ces lieux, tout de même restreints, que le bar va déclencher le phénomène de reproduction !

http://data.shom.fr/#donnees/catalogue

C'est au retour de cette zone que les bars vont frayer à plusieurs reprises ... je lève là ma première croyance, le bar ne se reproduit pas dans cette zone me déclenche le métabolisme à sa reproduction.... Le bar, comme la cigogne va revenir dans son lieu de vie !! Il aura généré des petits alevins tout le long de son chemin !!
On comprends donc pourquoi les pélagiques et autres méthodes destructrices doivent être interdite !! Il est si simple de trouver cette zone au pays de galles !! et sans ce passage dans cette zone ... aucune reproduction.

Si je dois conclure en partageant l'actualité ... Première mesure, aucune prise en deçà de 45 cm, interdiction de la pêche sur la zone manche ouest pendant la reproduction et .... en permanence, rester raisonnable. Alors je dis oui au quota de 2 ou 3 bars maxi.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Les articles les plus lus cette année

pêche poisson plat Normandie

repérer les coins de pêche sur carte marine

Carte marine et sedimentologique pour la pêche

Plomb relache de poisson en décompression