Accéder au contenu principal

Sélection

Ma Recette de Lard fumé

 Ma Recette de Lard fumé Boujou les Copains Je vous l’avais promis, ce Blog va un peu se diversifier et je vais pouvoir vous mes autres passions pour le fumage de poisson et de viandes, mais aussi des séchages et … bien sûr, mes recettes de Rhum Pour Aujourd’hui, je veux vous partager ma recette du Lard Fumé maison !! Je le fais depuis plusieurs années et c’est un vrai, plaisir gourmand. Commençons par le salage Le Salage du Lard avant fumage Vous pouvez commencer avec un petit bout de poitrine si vous avez peur pour une première mais il n’y a pas de limite mini ou maxi. Perso je le fais par tranche de 3 kg. Commandez à votre boucher ou charcutier une belle pièce avec de la chair et pas trop grasse (c’est mon choix !) Si vous ne savez pas faire, faites désosser mais surtout laissez la couenne. Pour le salage, je le fais sous vide, c’est un vrai bonheur et économique en sel et autre. Un préalable, pesez votre viande et notez le poids. La recette est ensuite très facile : 421 4% de sel 2

Pêche Animation Madaï

Madaï de chez Adam's 

Pêcher et Animer un Leurre du type Madaï

Ce leurre est vraiment efficace mais demande une animation particulière pour être pêchante.

Suite au précédent article sur cette pêche, vous avez été nombreux à m'envoyer des mails pour avoir plus d'infos sur ce leurre. Vous pouvez retrouver cet ancien article ICI ...

Bon je l'avoue ce leurre je l'aime ... à la fois pour son efficacité et je lui trouve une tête sympa !!! Eh oui, le psychologique cela a de l'importance. Je vous prépare aussi un petit billet sur son cousin, l'Inchiku ....  Mais pour le moment, abordons l'utilisation de ce leurre Madaï.

Matériel pour pêcher au leurre Madaï

Commençons par le matériel nécessaire à cette pêche !! Une canne Jig verticale de bonne puissance
sera nécessaire !! La mienne est une Chyku Chyku de Smith qui permet de pêcher lourd en vertical !!! Mon moulinet est un Penn adapté à cette canne !! 
Une tresse Tourmament 8 brins, marquée sur toute sa longueur tous les mètres et tous les 10 mètres.... c'est un point non vital mais qui aide bien pour savoir où est le leurre par rapport au fond. Un Noeud FG puis 3 mètres de fluoro .... une agrafe et nous voici enfin au leurre Madaï.

J'utilise essentiellement les leurres Megabass de chez Ultimate Fishing, le Kabrax. Celui-ci est plutot pour les fonds "moyens" car il existe en 50, 65 et 80g .... Il a un trés gros inconvénient ...son prix !! On dépasse facilement les 25€ le leurre ... à ne pas perdre !!!

Leurre de chez Megabass
L'alternative plus qu'intéressante, nous vient de chez Adam's avec le Arekushi. Il existe en 5 couleurs et 4 grammages : 55, 75, 95 et 115 gr !!
J'aime le noir et rouge qui tape bien sur le lieu et le cabillaud !! Question prix, vous oscillerez entre 6 et 8€ le leurre .... Bien plus abordable !!!
Ces grammages suffisent largement pour nos fonds Normands puisque nous oscillons entre 10 et 30 m !!

Le madaï, je vous l'ai déjà expliqué dans le précédent article, est une imitation d'un petit céphalopode du type Poulpe ou Calamar. La tête plombée représente le corps et les jupes multicolores imitent les tentacules !! De là vient l'explication sur l'animation !! On a jamais vu un poulpe nager comme une furie au milieu de la couche d'eau.

Voyons maintenant l'animation de ce leurre Madaï

C'est dans l'animation que la tresse graduée va vous aider !!! Vous vous référez au sondeur pour connaître la profondeur puis vous comptez les mètres de tresse pour toucher le fond !!! Vous devez sentir celui-ci sans laisser des mètres de tresse en plus ... si c'est le cas, il faut augmenter le poids !!

C'est lorsque le leurre Madaï va toucher le fond que vous allez commencer l'animation !! Le but est de remonter entre 25 et 50 cm au dessus du fond ... le mieux étant de le frôler le plus possible !! Imaginez un petit poulpe qui se baladerait d'un rocher à l'autre pour chercher sa nourriture !!!

En partant de ces 25 cm, laissez le leurre nager une dizaine de secondes, puis remontez vers les 50 cm ..... une poignée de seconde en suspension ...et je remonte encore de 25 cm ..... puis je redescend au fond en contrôlant la ligne !! et je remonte .... tout cela tranquillement en travaillant le dernier mètre le plus proche du sol !!! Si possible sur zone rocheuse, je tente de frôler les rochers ... les périodes d'attente permettent au leurre de flotter dans l'eau et de laisser les tentacules nager tranquillement au gré des courants !!

Le secret de l'animation du Madaï réside dans le calme et de l'animation  ... rien de brusque ... juste la tranquillité du leurre flottant au gré des courants !!!

Alors ... Tentés ???





Commentaires

Articles les plus consultés