pêche poisson plat Normandie

Pêche en mer : Technique pour le poisson plat

C'est lors d'une sortie hier avec mon ami Dominique, que je me suis aperçu que je parlais souvent des bars, lieux et autre cabillauds .... en oubliant notre cher poisson plat. Pourtant, Barbu, Turbot, sole, plie et autres plats sont très présents en Normandie ... leur pêche est ludique et .... gastronomique

La technique de base de la pêche du plat


Sa morphologie indique clairement qu'il vis sur les sol, généralement sur des substrats sableux ou de petits graviers. c'est donc proche du sol qu'il faudra poser sa ligne. Contrairement à ce que pensent beaucoup de pêcheurs, ils ne sont pas solitaires et souvent en banc .... d'ailleurs, quand on pêche à plusieurs hameçons, on peut prendre facilement 2 ou 3 poissons en même temps. Il y a par contre un secret pour toucher les plus gros d'entre eux : jouer avec leur curiosité.

Les Montages pour pêcher le poisson plats


La stratégie de positionnement du bateau et les lignes adéquates pour cette pêche sont décrits ci dessous.

le Bateau sera ancré (même si j'avoue parfois pêcher en dérive). S'il y a plusiseurs pêcheurs à bord, il se peut que certains pêchent en amont du courant et d'autres en aval !!! le montage va différer et on nomme ceux ci le Uptide pour pêche amont et le Downtide pour la pêche aval.

La principale différence vient du posionnement du plomb.

Pour la pêche amont, le plomb (grappin pour sol sableux) sera en bout de ligne et les 3 empiles au
dessus ... Pour le montage aval (que je préfère pour sa sensibilité), le plomb sera en potence puis
un long traînard sur le quel on mettra 3 empiles !! Attention à ne pas faire l'inverse dans vos montages sinon le courant vous fera de jolis nœuds.

Le Matériel pour la pêche au plat

Les puristes m'en voudront mais j'avoue ne pas me compliquer avec le matériel. les cannes, moulinets et tresses. J'utilise ceux pour le jig bar et lieu ou pour le maquereaux. L'inconvénient est dans la sensibilité du scion qui est moindre que pour une canne dédiée !! l'avantage est de ne pas embarquer 50 cannes à bord. Je compense ce manque de sensibilité par le fait que je tiens la canne en main et le fil entre les doigts !!! L'idéal étant une canne à soutenir comme ci dessous



Le montage peut se faire sur potence métallique ou sur fil !!! Je préfère ce dernier. Par contre,; il
faudra absolument jouer avec la curiosité du poisson. Il faudra jouer avec des billes de couleur, des
fluorescentes et des palettes type cuillère à truite !! C'est assez étonnant mais ils adorent cela !!

Vous trouverez d'ailleurs des montages prêts à pêcher chez votre détaillant .... Regardez ces bas de ligne spécial poisson plat ICI



Mes 2 petits trucs en plus :


  • ∙ mettre une bille flottante au milieu des autres... celle­-ci décollera légèrement le montage du sol et bougera dans le courant.... attraction assurée. Je préfère pêcher avec une plombée assez lourde pour bien plaquer au sol mais avec une ligne qui bouge dans les courants.
  • Positionner un sequin au dessus de l'hameçon. celui­-ci est particulièrement utile si vous pêchez au vers ... celui ci sera maintenu sur la hampe de l'hameçon et ne remontera pas.

Comment escher ses hameçons pour le poisson plat


Tous les appats naturels type vers seront bons : arénicoles .... J'utilise aussi trés régulièrement des coques ou couteaux.

Le turbot résiste difficilement à un fleuret de maquereau ou de seiche.... voire encore mieux : un
lançon vivant (dans ce cas, un seul trainard sur la ligne avec un seul hameçon).

Mais il n'est pas toujours évident de trouver des appats frais et cela peut être coûteux !! Moi je fais
la saison avec des vers en plastique imitation d'arénicoles : les power isome !! Super et ils se rechargent après utilisation !!



la grande question du ferrage pour la pêche du poisson plat


j'ai longtemps hésité sur ce sujet. Surtout quand on tient le fil et la canne en main, on peut être tenté de ferrer dés la touche et c'est une erreur ! La plat est lent ... il prends son temps alors le ferrage devra attendre un peu !!!

Ma technique est simple :

  • tenir la canne verticale
  • à la touche baisser la canne à l'horizontale
  • reprendre contact et ferrer .... ces quelques micro secondes auront suffit !! Le ferrage n'a pas besoin d'être trop appuyé.


Bon je crois n'avoir rien oublié ..... n'hésitez pas à visionner le billet de ce blog avec la vidéo d'un turbot attaquant sa proie !!! vous comprendrez mieux. Cette vidéo est visible ICI

à vos cannes, prêts ..... pêchez ..... et racontez moi vos propres techniques

Les articles les plus lus cette année

repérer les coins de pêche sur carte marine

Carte marine et sedimentologique pour la pêche

Plomb relache de poisson en décompression