Pêche Dorade et Bonite en Guadeloupe

14 Février 2017 : une St Valentin Exotique à la recherche des Dorades Coryphènes et des Thons

Voici le CR de cette journée magnifique au départ de Basse terre en Guadeloupe avec le Guide de Pêche Julien Brossel


RDV à 9h00 à la marina de basse Terre.... le temps est magnifique ! Magnifique à la Guadeloupe c'est un ciel dégagé et un peu plus de 30°C . La mer semble belle ... et elle le sera toute la journée !!



Mon ami Alexis - le boss de Chez Tootaz-outdoor.com - est encore de la partie ...et c'est un plaisir que de partager avec lui ce qui devrait être une superbe journée !! Nous utiliserons les cam Midland H5 et Midland 360 pour réaliser la vidéo ci dessous.

Aujourd'hui, plutôt qu'un simple CR, je vais essayer de vous faire un peu de technique sur la pêche de ce poisson; et, à tout le moins, sur son approche sur DCP.
Je vous avais parlé l'année passée du Dispositif de Concentration des Poissons ... j'avais même eu le
privilège d'en poser un devant Pointe Noire. Vous pouvez retrouver ce billet ICI.


Nous filons, sur le premier DCP ... les 2 moteurs ronronnent et nous portent rapidement à quelques milles du bord. Nous ferons 6 ou 7 DCP dans la journée qui nous emporterons jusqu'au large de la Dominique.

Lorsque les Dorades sont présentent sur un DCP, leur réaction est souvent vive, en tout cas quand on sait les émoustiller. Alexis est le pro en la matière, et une bonne partie de la journée il sera dévolu au popper. Le bateau fait sa dérive en longeant le DCP au dessus de la corde qui file sous l'eau. Nous sommes sur plus de 1000 mètres de profondeur.  Le Popper est lancé proche du DCP et animé en surface ... les éclaboussures et les bruits sont importants sur un leurre d'une quinzaine de centimètres.

Très régulièrement, nous voyons le dos d'une vert d'une dorade fendre l'eau avant la touche. Cette technique est extra, car en plus des plaisirs habituels, la vision est sollicitée....



La touche est violente car ce poisson est taillé pour la course. Nous assisterons à de nombreux sauts et cabrioles.



Pour la suite, l'important est d'attirer les copines ....  Comme vous le verrez sur la vidéo, les petits morceaux de poisson lancés attirent tout une ribambelle d'espèce vivant sous le DCP (Bourses, Colas ... ). Le poisson, qui lui a été pris au popper, est très souvent suivi dans son combat par les autres dorades. Pourquoi ?? Mystère ?! Effet de curiosité, Effet d'Aubaine ....

Bref, dès que les autres arrivent, c'est une pêche à l’appât naturel qui commence. Un morceau de 5 cm3 de bonite est mis sur un bel hameçon .... l'attaque ne se fait pas attendre !  Ce sera pour nous l'occasion de faire quelques doublés plus que sympathiques !!



La journée s'étire sous ce soleil de plomb qui nous fait tant de bien au moral .... les poissons s’enchaînent !!

Nous changeons un peu de technique pour descendre des jigs de 120 à 150 grammes - type AILE FLASH TB de Duel - autour du DCP   !!



L'animation est violente, rapide et chaotique !!! Nous les descendons entre 50 et 100m de fond et rapidement les Bonites sont d'attaque. J'apprendrai à mes dépends que dans ces eaux où les poissons ont les dents longues sont nombreux ... on ne laisse pas traîner sa bonite trop longtemps !!



Nous terminerons cette journée avec de belles dorades au popper et quelques bonites au Jig.
Clairement, ces poissons nous ont offert du plaisir et du dépaysement ... revenir à nos petits poissons Normando-Bretons sera difficile mais nous y arriverons sans soucis!



J'espère vous avoir fait rêver un peu ... et apporté un peu du plaisir qui fut le mien.

Retrouvez la journée en vidéo ci dessous et n'oubliez pas de vous abonner à ma chaine Youtube.

A vos cannes, prêts .... pêchez.



Les articles les plus lus cette année

pêche poisson plat Normandie

repérer les coins de pêche sur carte marine

Carte marine et sedimentologique pour la pêche

Plomb relache de poisson en décompression